démarche nutrition reconnue par les ministères de l'agriculture, de l’environnement et de la santé


Idée Reçue : « Cette mention valorisante va dévaloriser les signes de qualité en place (Agriculture biologique, Label Rouge, AOC…) »

Bien au contraire, cette nouvelle mention valorisante complètera les dispositifs actuels de qualité.

En 2011, un rapport du CGAEER démontrait que le champ de la nutrition n’était pas couvert par les signes de qualité officielle et afin de pallier à ce manque préconisait la création d’un signe de qualité liant mode de production et qualité nutritionnelle des produits alimentaires

Rapport téléchargeable : http://agriculture.gouv.fr/ministere/amelioration-de-la-qualite-nutritionnelle-des-produits-alimentaires-analyse-de-la-filiere

Cette nouvelle mention valorisante va ouvrir un champ nouveau de différenciation, sur la base d’objectifs de santé publique, avec des critères mesurables d’obligations de résultats. Il est compatible avec la logique de montée en gamme de l’agriculture voulue par le Président pour ces Etats Généraux de l’Alimentation et aussi bien évidemment complémentaire et synergique avec les signes de qualités existants.


retour à la foire aux questions