19
JUIN
Interview d’Elisa Cloteau, Diététicienne libérale et formatrice conseil à Pornichet (44).


Elisa Cloteau est l’une des 1200 professionnels de la santé qui a rejoint le « Collège des Professionnels de la Santé » depuis 2015 et apporte son soutien à l’association Bleu-Blanc-Cœur dès qu’elle le peut. Aujourd’hui elle répond à nos questions :

 


« Comment avez-vous connu l'association Bleu-Blanc-Coeur ? »

J’ai découvert l’association Bleu-Blanc-Cœur en lisant le livre « Tous gros demain » de Pierre WEILL. A travers cet ouvrage j’ai réalisé la puissance de l’impact de la qualité de l’alimentation animale sur la santé de l’humain. J’ai pris conscience qu’une majorité des maladies dites de civilisation étaient dues au déséquilibre entre les Oméga 6 et les Oméga 3. La réflexion était optimiste, les expériences concluantes, donc il semble important de faire passer le message aux interlocuteurs de toute la chaîne alimentaire. Surtout ne pas oublier cette notion de chaîne alimentaire !

 


« Concrètement, comment parlez-vous de Bleu-Blanc-Coeur lors de vos consultations »

On ne prend pas toujours conscience de la façon dont sont produits nos aliments. Nous vivons à cent à l’heure et pouvons parfois utiliser la publicité comme source d’information unique.

En tant que diététicienne, j’attire donc l’attention de mes patients et de mes clients restaurateurs afin qu’ils repèrent le logo Bleu-Blanc-Cœur sur les produits qu’ils achètent. Celui-ci leur garantit l’équilibre alimentaire de l’animal. Et oui l’animal doit aussi manger équilibré ! La viande que nous mangeons, les œufs, les produits laitiers proviennent d’animaux qui sont parfois nourris exclusivement de soja et maïs, cela est embêtant car les aliments issus de ces animaux n’ont pas un profil nutritionnel optimum (effet pro-inflammatoire sur l’animal et l’humain) : ils sont plus souvent malades et nous aussi… Avec Bleu-Blanc-Cœur, l’animal mange de façon équilibrée et diversifiée et il nous le rend bien !

 


« Éleveurs / Médecins : même combat ? »

Lors d’une réunion organisée en Novembre 2016 à Nantes, j’ai pu écouter les témoignages de nombreux éleveurs. Ils exposaient les différents bénéfices qu’ils avaient nettement perçu sur la santé de leur troupeau, depuis qu’ils suivent les recommandations d’un plan d’alimentation certifié par Bleu-Blanc-Cœur. Ces éleveurs faisaient échos à des réductions des frais vétérinaires, moins de plaies, moins de mammites, moins de sècheresse sur la peau des animaux. A mon niveau, je recommande aussi à mes patients d’apporter plus d’attention à leur alimentation pour améliorer la qualité de la peau et des cheveux ! Les symptômes d’une alimentation pauvre en oméga 3 chez l’humain sont assez similaires à ceux observés chez les animaux ! Je ne pensais pas que mon travail et celui des éleveurs puisse être si proche et je suis fière de voir que nous contribuons à atteindre un même objectif, chacun à notre niveau, celui de la santé pour tous…


Pour en savoir plus sur Elisa, vous pouvez consulter son site web  ou bien sa page facebook

 

Partager