21
OCT
Un projet Bleu-Blanc-Cœur reconnu par l'ONU !

Environnement


Depuis des années, le discours de Bleu-Blanc-Coeur est fondé sur des preuves scientifiques, preuves que l’Association fait reconnaitre officiellement par les pouvoirs publics.

Logo ministère Ecologie et Développement Durable Après la reconnaissance par le ministère de la santé (PNNS) concernant la qualité nutritionnelle des produits et leur accessibilités à tous, la reconnaissance du ministère de l’agriculture (Programme National de l'Alimentation) comme démarche agricole innovante, l’Association Bleu-Blanc-Coeur a obtenu en Avril 2011 la reconnaissance officielle du ministère de l’Ecologie et du Développement Durable pour sa démarche Eco-Méthane.

La démarche éco-méthane de Bleu-Blanc-Coeur est destinée à quantifier les réductions d’émissions de méthane de chaque exploitation engagée dans le projet. Ce projet permet ainsi aux éleveurs laitiers de valoriser ces économies sur le marché des crédits carbone. Aujourd’hui, ce sont près de 450 éleveurs qui font « tourner » le compteur Eco-Méthane, et participent à démontrer que le monde de l’élevage peut apporter une réponse positive aux problématiques environnementales.

Ainsi, grâce à une équation brevetée, chaque éleveur engagé dans la démarche Eco-Méthane peut calculer ses réductions d’émissions de méthane à partir de l’analyse de son lait.
 

Ainsi, grâce à une équation brevetée, chaque éleveur engagé dans la démarche Eco-Méthane peut calculer ses réductions d’émissions de méthane à partir de l’analyse de son lait.

Qualité des acides gras du lait = Baisse des émissions de méthane

En 2012, les nations Unies (L’ONU) ont reconnu Bleu-Blanc-Coeur comme une alternative agricole durable, permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le cadre des accords internationaux de Kyoto.

Pour les éleveurs engagés avec Bleu-Blanc-Coeur, c'est une nouvelle aventure : faire naître une vraie « Economie Carbone en Elevage » !

Eco Méthane référencé par l'ONU

logo Onu

La démarche Eco-Méthane est donc référencée et reconnue par l’ONU (UNFCCC), depuis Août 2013, comme luttant contre le réchauffement climatique ce qui lui donne un rayonnement international et une crédibilité supplémentaire.

La démarche Eco Méthane sur le site de l'ONU